Réduire la facture d’électricité

Réduction facture19 FAÇONS INTELLIGENTES DE RÉDUIRE VOTRE FACTURE D’ÉLECTRICITÉ ET VOTRE CONSOMMATION D’ÉNERGIE

Si vous voulez savoir comment réduire votre facture d’électricité, il est important de garder à l’esprit que même de petites modifications et mises à jour peuvent faire une grande différence pour votre portefeuille et l’environnement. Selon le ministère de l’énergie, le chauffage et la climatisation sont les dépenses les plus importantes pour la plupart des foyers, représentant plus de la moitié de la consommation d’énergie d’un ménage type.

Alors comment réduire votre consommation d’énergie et économiser de l’argent ? Bien que vous ne puissiez pas contrôler des facteurs comme le montant des frais de votre fournisseur d’électricité (bien que nous ayons un conseil pour cela !), vous pouvez réduire votre facture d’électricité en obtenant un audit énergétique gratuit ou peu coûteux et en effectuant de petits changements quotidiens, comme éteindre les lumières lorsque vous ne les utilisez pas et débrancher les appareils électroniques après les avoir éteints. Vous pouvez économiser jusqu’à 30 % sur votre facture d’énergie simplement en effectuant les changements suggérés lors d’un audit !

Voici d’autres moyens intelligents de réduire votre consommation d’énergie et de diminuer votre facture d’électricité.

1. INSTALLER DES APPAREILS ET DES AMPOULES À FAIBLE CONSOMMATION D’ÉNERGIE

En achetant des appareils et des ampoules certifiés Energy Star, vous pouvez économiser 30 % sur votre facture d’énergie et 40 % sur vos frais d’éclairage électrique. Bien qu’il y ait des coûts initiaux, les économies à long terme sont importantes.

2. DÉBRANCHEZ LES APPAREILS ÉLECTRONIQUES POUR RÉDUIRE LA CHARGE EN MODE VEILLE

Les ordinateurs, les télévisions et les téléphones portables sont connus pour aspirer de l’énergie même lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Mais il existe une solution simple : branchez le tout sur une prise de courant et éteignez-la lorsque vous ne l’utilisez pas. L’alimentation en veille représente 5 à 10 % de la consommation d’énergie résidentielle, donc l’éliminer peut vous faire économiser jusqu’à 100 dollars par an.

3. ENTRETENEZ RÉGULIÈREMENT VOS SYSTÈMES DE CHAUFFAGE ET DE REFROIDISSEMENT

Un technicien ou un spécialiste peut effectuer un contrôle annuel et vous fournir des recommandations qui peuvent vous aider à réduire vos coûts énergétiques jusqu’à 40% !

4. VÉRIFIEZ LES HEURES DE POINTE DE VOTRE RÉGION EN MATIÈRE D’ÉLECTRICITÉ

Saviez-vous que de nombreuses compagnies d’électricité offrent des réductions aux personnes qui utilisent l’électricité en dehors des heures de pointe ? Appelez votre compagnie d’électricité pour savoir quelles heures pourraient vous faire économiser plus d’argent.

5. SOYEZ STRATÉGIQUE AVEC VOS RIDEAUX ET VOS STORES

Pour les maisons et les fenêtres qui reçoivent un peu de lumière naturelle, vous pouvez utiliser vos rideaux et vos stores pour vous aider à contrôler la température ambiante. En hiver, laissez les rideaux ouverts pendant la journée pour les pièces plus chaudes. En été, fermez tout pour bloquer le soleil.

6. NETTOYEZ OU CHANGEZ VOS FILTRES HVAC CHAQUE MOIS.

Un filtre sale signifie que votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation doit travailler plus dur, et son nettoyage peut vous faire économiser 15 % d’électricité. Si vous n’aimez pas jeter les filtres chaque mois, vous pouvez opter pour un filtre réutilisable que vous pouvez facilement nettoyer au jet et laisser sécher avant de le réinstaller.

7. BAISSEZ LA TEMPÉRATURE DE VOTRE EAU

L’Agence de protection de l’environnement recommande de régler la température de l’eau à 120°. Ce faisant, vous pouvez réduire de 10 % vos frais de chauffage de l’eau. Si votre chauffe-eau est muni d’un cadran non numéroté, utilisez les conseils pour changer la température.

Conseil : marquez le cadran une fois que vous avez trouvé le bon réglage afin de gagner du temps à l’avenir.

8. N’UTILISER LE LAVE-VAISSELLE QUE POUR LAVER LA VAISSELLE

Le lavage à la main utilise en fait plus d’eau que votre lave-vaisselle et vous pouvez économiser jusqu’à 400 gallons d’eau chaude chaque mois en vous assurant qu’il est plein à chaque fois que vous le mettez en marche. Après le cycle de lavage, réduisez l’énergie utilisée pour chauffer le lave-vaisselle en le laissant ouvert pour que la vaisselle puisse sécher à l’air libre.

9. NETTOYEZ LE DESSUS DE VOTRE RÉFRIGÉRATEUR – ET LES SERPENTINS

Lorsque la poussière s’accumule sur le dessus de votre réfrigérateur et de ses serpentins, elle est moins efficace et nécessitera plus d’énergie pour fonctionner. Le nettoyage des serpentins est relativement facile et permet de prolonger la durée de vie de votre réfrigérateur.

10. ÉTEINDRE LA MACHINE À GLAÇONS

Saviez-vous que les machines à glaçons peuvent augmenter la consommation d’énergie de votre réfrigérateur de 14 à 50 % ? Procurez-vous plutôt un bac à glaçons et remplissez manuellement le bac à glaçons lorsqu’ils gèlent.

11. REMPLIR LE CONGÉLATEUR

Veillez à ce que votre congélateur soit plein afin de ne pas simplement refroidir l’air vide, qui s’échappe à chaque fois que vous ouvrez la porte. Plus d’objets dans le congélateur réduira l’espace vide et aidera en fait les articles à mieux geler.

12. OPTER POUR UNE LAVEUSE ET UNE SÉCHEUSE À HAUT RENDEMENT

Si vous êtes à la recherche de nouveaux appareils pour votre buanderie, l’achat d’une laveuse HE à chargement par le haut et d’un sèche-linge à chargement frontal peut vous aider à utiliser jusqu’à 66 % d’eau en moins et à réduire votre consommation d’électricité.

13. ATTENDEZ UNE CHARGE COMPLÈTE DE LINGE.

Même si la quantité d’eau est différente, de nombreuses machines à laver consomment toujours la même quantité d’électricité pour effectuer un cycle de lavage, quelle que soit sa capacité. Maximisez l’efficacité et attendez de faire la lessive jusqu’à ce que vous en ayez assez pour une charge complète de vêtements.

14. UTILISEZ LE CYCLE À FROID

Le chauffage de l’eau représente 90 % de l’énergie utilisée par une machine à laver. Réduisez ce chiffre en utilisant le cycle à froid et un détergent spécifique pour l’eau froide, qui préservera également la couleur et l’intégrité de vos vêtements.

15. NETTOYEZ LES PELUCHES DE VOTRE SÈCHE-LINGE APRÈS CHAQUE UTILISATION

Nettoyez le ramasse-peluches avant ou après chaque utilisation et vérifiez régulièrement les conduits du séchoir pour augmenter l’efficacité de l’ensemble de l’appareil et réduire les risques d’incendie.

16. SÉCHEZ VOS VÊTEMENTS À LA CORDE PENDANT LES MOIS CHAUDS

Votre sèche-linge représente jusqu’à 6 % de la consommation d’énergie de votre maison et le séchage à la chaîne pendant les mois les plus chauds peut réduire votre facture d’électricité d’environ 100 dollars par an. Si vous vivez dans une zone rurale, c’est un excellent moyen de réduire votre consommation d’énergie. Toutefois, si vous vivez dans une maison soumise à des restrictions HOA, il est important de vérifier les directives avant d’installer une corde à linge.

17. RECYCLER LES EAUX GRISES POUR VOTRE JARDIN

Réduisez votre consommation d’eau et faites pousser votre jardin à moindre coût en faisant en sorte que les eaux grises de votre machine à laver soient redirigées vers votre jardin. Vous pouvez commencer par passer à un détergent écologique et installer un système simple qui vous aidera à détourner l’eau de votre buanderie. En fonction de la configuration de vos égouts, vous devrez peut-être explorer les différentes options d’utilisation des eaux grises pour trouver celle qui vous convient le mieux.

18. INSTALLER DES POMMES DE DOUCHE À FAIBLE DÉBIT

Les douches et les bains représentent environ 35 % de l’eau utilisée dans votre maison, mais une pomme de douche à faible débit peut vous faire économiser 35 gallons d’eau par douche de 10 minutes, ce qui vous permet de réduire vos factures d’eau et de chauffage.

19. RÉPAREZ LES ROBINETS ET LES TOILETTES QUI FUIENT.

Même les petites fuites peuvent gaspiller plus de 3 000 gallons d’eau par an et augmenteront les coûts en raison de l’eau chauffée et pompée vers le robinet.

Électricité Paris

Quelques sites de référence :

https://www.pagesjaunes.fr, https://www.belmard-batiment.fr

Qu’est-ce qu’un tableau de bord électrique

Tableau électrique

Qu’est-ce qu’un distributeur éléctrique ?

Votre tableau de distribution est votre principal distributeur électrique qui alimente votre interrupteur principal et chaque interrupteur de sécurité ou fusible individuel.

La ligne électrique de votre fournisseur d’énergie commence dans une énorme centrale électrique qui produira de l’électricité à partir d’une usine à gaz, d’une ferme hydraulique, d’un parc solaire ou d’une éolienne. De là, l’électricité sera envoyée à la première sous-station, puis sur de longues lignes jusqu’à votre réseau de transmission. À la deuxième sous-station, l’électricité est considérablement réduite pour que les lignes électriques puissent transmettre l’électricité à votre tableau de distribution.

L’électricité sera d’abord introduite dans votre compteur d’énergie qui enregistre la quantité d’électricité que vous consommez chaque trimestre. Un fusible de service assurera ensuite la protection de votre tableau de distribution, dont la puissance est normalement de 80 à 100 ampères. Le fusible de service est relié à votre interrupteur principal, qui sera toujours le premier disjoncteur de votre tableau de distribution, vu de la gauche. Votre interrupteur principal alimentera ensuite en électricité chaque RCD/RCBO individuel ou un fusible en céramique s’il s’agit d’un ancien tableau de distribution.

Une nouvelle mise à niveau du standard téléphonique doit comprendre les éléments suivants :

Interrupteur principal/coupe-circuit. Cet interrupteur de sécurité a un contrôle total sur l’ensemble de votre standard, une fois en position d’arrêt, vous ne devez pas avoir d’électricité dans votre maison. Il a deux fonctions principales : la protection du tableau contre les surcharges et la protection contre les courts-circuits. Pour les maisons, la plupart des interrupteurs principaux sont calibrés à 63 ampères et tout ce qui est calibré plus ou moins fort peut provoquer une situation dangereuse. Il est toujours situé comme premier interrupteur de sécurité sur le côté gauche de votre tableau de distribution. S’il n’y a pas d’interrupteur principal sur votre tableau de distribution, votre tableau de distribution ne répond pas aux normes électriques australiennes et pourrait être potentiellement dangereux.

Dispositif de courant résiduel RCD/RCBO / Surcharge du dispositif de courant résiduel. La différence entre les deux, c’est qu’un RCD n’a qu’une seule fonction, celle de protéger et de détecter le circuit de tout courant de fuite à la terre. En d’autres termes, il vous protège contre un choc électrique mortel lorsqu’il entre en contact avec des fils électriques ou des tuyaux en cuivre exposés. Le RCBO, quant à lui, a deux fonctions, il vous protège contre les courants de fuite à la terre mais protège également le circuit en cas de défaut de surcharge de votre tableau de distribution. Le défaut de surcharge se produit lorsque vous avez trop d’appareils ou de dispositifs fonctionnant sur le même interrupteur de sécurité, ce qui protège vos appareils contre les brûlures et les incendies. Les RCD/RCBO peuvent généralement être calibrés de 6 à 40 ampères.

6 – 10 ampères – éclairage
16 – 20 ampères – prises de courant
20 – 25 ampères – four
32 – 40 ampères – table de cuisson/cuisinière

Depuis 2019, les normes australiennes stipulent que toutes les mises à niveau de standards téléphoniques nouvellement installées doivent comporter des RCD/RCBO sur tous les circuits individuels.

Disjoncteurs. Tous les tableaux de distribution qui doivent être remplacés par des disjoncteurs ou des disjoncteurs de puissance doivent être remplacés par un RCBO/RCD. Comme indiqué précédemment, l’époque de l’installation d’un disjoncteur ou d’un disjoncteur de puissance est révolue, car toutes les nouvelles mises à niveau de tableaux de distribution doivent être équipées d’un RCBO/RCD pour protéger contre les chocs électriques et les surcharges.

Ce que votre tableau de distribution ne doit PAS contenir !

Fusibles en céramique. Les dangers des fusibles en céramique peuvent être très dangereux et certains foyers de Sydney ont encore aujourd’hui ces vieux fusibles qui protègent leur maison. Ce type de fusibles protège uniquement contre les courts-circuits et les surcharges et ne protège PAS contre les chocs électriques qui peuvent être mortels. Ils comportent un élément bimétallique qui est en fait un petit morceau de fil enroulé autour de deux vis et qui chauffe et fond lorsque le circuit tire trop de courant des appareils ou des dispositifs en cas de défaut de surcharge. En cas de court-circuit, le morceau de fil doit se rompre immédiatement et déconnecter le circuit. Certaines tailles de fusibles seront différentes et la taille correcte du fil doit être utilisée et installée par un électricien agréé. L’utilisation d’un fil surdimensionné sur un circuit pourrait devenir catastrophique et causer des dommages à votre câblage électrique et même déclencher un incendie.

Avec le temps, les fusibles en céramique vieillissent et deviennent fragiles, des joints chauds se forment et des connexions desserrées commencent à apparaître sur le tableau de distribution, ce qui entraîne une panne de courant ou même des dommages causés par le feu à vos circuits électriques et à votre maison. Mettez à jour votre tableau de distribution avant qu’il ne soit trop tard.

Fusibles de branchement. Si vous pensez que les fusibles enfichables sont la solution, détrompez-vous ! Le fusible enfichable est une invention stupide qui vient s’ajouter au fusible en céramique et, oui, il est facile de le remettre en marche lorsqu’un défaut survient. Mais comme le fusible en céramique, le fusible enfichable ne vous donnera qu’une protection contre les courts-circuits et les surcharges, ce qui n’assurera qu’une protection limitée à votre maison. Il est toujours plus sûr d’obtenir une mise à niveau du standard en sachant que vous avez installé des RCD/RCBO qui vous protégeront, vous et votre famille, d’un choc électrique mortel.

Panneaux d’amiante. Les anciens tableaux électriques installés avant 1987 seront dotés des panneaux en amiante dangereux couramment utilisés pour le montage des interrupteurs et des fusibles et seront normalement logés et encastrés dans le mur latéral de votre maison. Ils dégagent une forte odeur de goudron lorsqu’ils sont manipulés et sont de couleur brun foncé ou noire. Les panneaux seront très probablement estampillés avec leur nom de marque, soit sur le devant, soit sur le dos du panneau. Nous recommandons vivement de remplacer ces panneaux lors de la mise à niveau de votre standard, toute manipulation du tableau deviendra un risque pour la santé car toute fibre libérée dans l’air augmentera les risques d’inhalation.

Comment savoir si j’ai besoin d’une mise à niveau du standard

Il y a des signes évidents à surveiller dans votre ancien standard téléphonique qui vous indiqueront si vous avez besoin d’une mise à niveau du standard.

Comme indiqué précédemment, les fusibles céramiques et les anciens câblages doivent être remplacés immédiatement et les signes évidents à surveiller sont une couvée noire ou tout signe de fusion autour du fusible céramique et du câblage entrant dans le porte-fusible. Si les marques de couvée noire sont repérées dans le câblage de la maison, le câblage et le tableau de distribution doivent être immédiatement mis à niveau.

Les nouveaux appareils étant plus perfectionnés et acquérant plus de puissance, votre ancien tableau de distribution n’est pas équipé pour faire face à la nouvelle consommation d’énergie, et les appareils en surnombre se déclencheront en cas de surcharge et éventuellement de court-circuit, ce qui endommagera le câblage. La mise à niveau de votre tableau de distribution empêchera vos appareils de se déclencher aléatoirement, car l’interrupteur de sécurité est plus efficace pour protéger votre circuit et vos appareils.

Faites clignoter vos lumières ou vous avez remarqué que la prise de courant est noire/brune lorsque vous retirez le vieux globe, signe de problèmes plus importants à venir. Le problème ici est la fluctuation de la tension, au fil du temps votre tension est augmentée par votre autorité d’alimentation, ce qui rend le problème beaucoup plus difficile à gérer pour votre ancien tableau de distribution. L’ajout d’interrupteurs de sécurité permettra d’éviter ce problème et de vous mettre en sécurité, vous et votre maison.

Votre tableau de distribution a-t-il la place d’ajouter des circuits supplémentaires, ne pas avoir la place d’ajouter des interrupteurs de sécurité dans votre boîtier présente un danger car cela signifie ajouter des équipements ou des appareils aux circuits existants. Il est judicieux de procéder à une mise à niveau car cela permet d’éviter les surcharges et les courts-circuits.

Si la rénovation de votre maison, la mise à niveau de votre tableau de distribution est arrivée au bon moment, l’ajout de circuits supplémentaires est indispensable pour ajouter de la place dans la cuisine ou dans tout autre espace de vie de la maison. L’ajout de pièces supplémentaires et d’interrupteurs de sécurité permet de répondre plus facilement à la demande supplémentaire en watts.

Comment réduire la facture avec des ampoules

Ampoule économique

Soyons réalistes, les factures d’énergie sont tout sauf bon marché. Les prix augmentent rapidement si l’on tient compte de tout ce que vous payez, sans parler de la climatisation pendant les chaudes journées d’été et de la chaleur en plein hiver.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez prendre des mesures pour réduire votre facture d’électricité de manière significative. En profitant des conseils et astuces ci-dessous, vous pouvez réduire votre facture mensuelle d’énergie jusqu’à 25 % !
Ces 7 conseils simples vous aideront à économiser l’électricité :

1. Utilisez l’interrupteur « Arrêt
2. Recherchez le logo « Energy Star » sur vos appareils
3. Remplacer les vieilles ampoules par des LFC
4. Remplacez le filtre de votre four et faites-le souvent !
5. Tendre à l’entretien du climatiseur
6. Nettoyer les peluches du séchoir
7. Installer des interrupteurs de gradation
1. Utiliser l’interrupteur « Off

Cela peut sembler évident, mais la plupart du temps, nous oublions de mettre hors tension nos appareils électroniques gourmands en électricité, ce qui gonfle notre facture d’énergie avec une énergie que nous n’utilisons même pas.

C’est également une excellente idée d’investir dans une ou deux prises de courant pour vos appareils électroniques domestiques, car même lorsqu’ils sont éteints, ils continuent à consommer de l’électricité. Selon le ministère de l’énergie, 75 % de la consommation électrique des appareils électroniques domestiques se produit lorsqu’ils sont éteints, ce qui peut vous coûter jusqu’à 100 CHF supplémentaires par an. Pour éviter ces coûts cachés, nous vous recommandons d’utiliser des blocs multiprises et de ne pas oublier de les éteindre lorsque vous n’utilisez pas vos appareils électroniques.

Non seulement cela protégera votre portefeuille, mais cela permettra à vos appareils électroniques de s’affranchir de l’usure et d’avoir un flux d’électricité constant.
2. Recherchez le logo « Energy Star » sur vos appareils

Le label « Energy Star » indique que les produits répondent à des normes strictes d’efficacité énergétique. Il est donc judicieux de rechercher les appareils électroménagers et électroniques portant ce logo bleu et blanc.

Selon Energy Star, en choisissant ces produits à faible consommation d’électricité plutôt que d’autres, vous pourriez économiser jusqu’à 30 % de votre facture énergétique annuelle. Mais il n’est pas nécessaire de se soucier de remplacer tous les appareils que vous possédez pour réaliser des économies importantes. En remplaçant simplement votre réfrigérateur, vous pourriez économiser au moins 110 CHF par an.
3. Remplacer les vieilles ampoules par des LFC ou des LED

Une lampe fluorescente compacte (LFC) ou des lampes fluorescentes compactes et des LED sont des ampoules à économie d’énergie qui produisent la même belle lumière blanche que les ampoules ordinaires pour une fraction du coût. Les LFC et les LED peuvent fournir jusqu’à 10 000 heures de lumière pour un prix modique d’environ 10 CHF.

Choisir une LFC ou une LED plutôt qu’une ampoule traditionnelle est l’un des moyens les plus simples et les plus rapides de réduire votre facture énergétique. Ce petit changement d’habitudes, mais efficace, réduit l’énergie des ampoules d’environ 75 % et la bonne nouvelle est qu’elles peuvent durer jusqu’à 10 fois plus longtemps que les ampoules à incandescence. En choisissant les LFC et les LED plutôt que les ampoules traditionnelles, vous économisez non seulement de l’argent, mais aussi des déplacements au magasin.
4. Remplacez le filtre de votre fourneau et faites-le souvent !

C’est une bonne idée de remplacer le filtre de votre fourneau pour plusieurs raisons, l’une d’entre elles étant d’économiser l’énergie. Un filtre trop obstrué par la poussière et d’autres particules indésirables fait que votre fourneau travaille plus fort en raison du manque de circulation d’air. Non seulement votre four est sollicité, mais votre facture énergétique augmente.

Nous vous recommandons de changer le filtre de votre four chaque mois d’utilisation, principalement pendant les mois d’été et d’hiver. Il ne faut pas longtemps pour qu’un filtre à air se mette en place, c’est pourquoi son remplacement régulier vous permettra de bénéficier d’un meilleur air, d’un appareil de chauffage plus durable et d’une facture énergétique moins élevée.
5. Tendance à l’entretien des climatiseurs

Saviez-vous qu’environ la moitié de la facture d’électricité d’un foyer moyen est consacrée au chauffage et à la climatisation ? C’est pourquoi il vous serait bénéfique, à long terme, de pratiquer un entretien régulier de votre appareil de climatisation. La meilleure façon d’y parvenir est de passer quelques heures par an à s’assurer que les ailettes sont bien droites, que l’appareil est propre, que le filtre est remplacé et que le moteur est lubrifié.

Il est également utile de placer votre climatiseur dans un endroit frais et ombragé, plutôt qu’en plein soleil. Placer un appareil en plein soleil lui fera consommer environ 10 % d’énergie en plus et peut facilement réduire sa durée de vie.

Enfin, gardez votre climatiseur allumé pour vous assurer qu’il fonctionne au maximum de son efficacité. Si votre appareil a plus de dix ans, envisagez de le remplacer par un appareil Energy Star pour réduire vos coûts de 30 %. L’entretien du climatiseur est une mesure modeste mais importante que vous pouvez prendre en réduisant votre facture d’électricité dans un domaine qui aura un impact réel sur votre portefeuille.
6. Nettoyer les peluches du sèche-linge

Tout comme le remplacement des filtres de four, le nettoyage des peluches de votre conduit de sécheuse peut améliorer considérablement l’efficacité (et la sécurité) de votre sécheuse. Un collecteur de peluches bouché ne fait pas qu’augmenter votre facture d’électricité, il peut aussi créer une situation dangereuse en augmentant le risque d’incendie de votre sèche-linge.
Veillez à ce que le filtre à charpie de votre sèche-linge reste propre après chaque chargement et videz le conduit d’évacuation chaque année. C’est un processus rapide et facile qui peut être effectué avec une brosse peu coûteuse que vous pouvez acheter dans n’importe quel centre d’accueil.

Il est également judicieux de faire sécher vos charges de linge relativement près les unes des autres afin d’éviter que le sèche-linge ne refroidisse complètement. Cela permet d’économiser de l’énergie et de ne pas avoir à réchauffer le sèche-linge à chaque fois. Et si vous envisagez d’acheter un nouveau sèche-linge, pensez à choisir le gaz, car c’est l’option la plus efficace.
7. Installez des interrupteurs de gradation

En installant un variateur de lumière, vous avez la possibilité de régler la lumière au niveau de luminosité que vous préférez et, par conséquent, de consommer moins d’énergie. Cela peut créer une ambiance paisible dans votre maison tout en vous permettant d’économiser de l’argent en évitant d’échapper à votre portefeuille et d’occasionner des factures d’électricité inutilement élevées !

Cela peut également vous permettre de laisser les lumières allumées pendant une période prolongée sans avoir à vous soucier du gaspillage d’énergie. Les variateurs d’intensité lumineuse sont synonymes de moins d’électricité et donc de moins d’argent dépensé sur votre prochaine facture d’énergie.

Nous savons que les factures d’électricité peuvent vraiment faire sauter la banque si vous n’utilisez pas vos options de la manière la plus intelligente et la plus efficace. Nous espérons que ces conseils pourront vous aider à réduire votre consommation d’énergie sans que vous ayez l’impression de devoir vivre dans l’inconfort et d’être trop prudent à chaque pas que vous faites. Envisagez de faire ces petits changements et constatez par vous-même les économies réalisées sur votre facture d’électricité.

Pour un besoin de bon électricien, n’hésiter pas à nous écris.

Les conseils pour choisir le bon électricien

Excellent électricien Paris

Lorsque vous choisissez un électricien, vous devez vous assurer que vous pouvez trouver quelqu’un de confiance pour faire du bon travail. Il doit être professionnel et bien connaître son métier. Sinon, vous risquez un choc.

Il est important de suivre certaines pratiques raisonnables lorsque vous recherchez le bon électricien pour le poste. Voici 5 conseils pour choisir le bon professionnel qualifié qui fera le travail correctement du premier coup et pour un prix raisonnable.

1) Sont-ils qualifiés, autorisés et assurés ?
La première chose à rechercher chez un électricien, et la plus importante, est une personne qualifiée et titulaire d’une licence. En Malaisie, il doit être enregistré auprès de la Commission de l’énergie. Cependant, de nombreux électriciens n’ont peut-être pas de licence, mais ils ont suffisamment d’expérience, de compétences et d’expertise pour effectuer les travaux électriques nécessaires. Il est conseillé de se renseigner à ce sujet si cela vous concerne. Vous pouvez également vérifier si l’électricien titulaire d’une licence est assuré. Cela est utile pour vous protéger, vous et vos biens, contre tout type d’accident.

2. Que disent les autres personnes à leur sujet ?
Un autre conseil important lorsque vous recherchez le bon électricien est de regarder ce que les autres personnes pensent d’eux. En Malaisie notamment, les références sont une forte source de validation. C’est là qu’on peut vous aider à faire un choix éclairé. Chez nous, vous pouvez consulter les profils commerciaux des électriciens et les avis des clients. Cela vous permettra d’éliminer ceux qui ont fait l’objet d’un certain nombre d’avis défavorables.

3. Offrent-ils un bon rapport qualité-prix ?
C’est une bonne idée d’obtenir au moins 3 devis, pour que vous sachiez que vous n’êtes pas surfacturé. Mais veillez à communiquer précisément les travaux dont vous avez besoin (ajout de prises électriques supplémentaires ? installation d’un aéroconvecteur ?) et le type de raccords et de matériaux que vous souhaitez utiliser. Pour pouvoir comparer facilement un devis à un autre, demandez un devis avec une ventilation des prix. Il est déconseillé de choisir un électricien uniquement sur la base du prix, car il y a d’autres éléments essentiels à prendre en compte.

4. Demandez une recommandation à votre famille et à vos amis
Si votre ami, votre voisin ou un membre de votre famille est disposé à se porter garant, il voudra s’assurer que vous pouvez compter sur l’électricien qu’il vous a recommandé. En demandant une recommandation de cette manière, vous aurez probablement quelqu’un de fiable, d’honnête et de compétent dans les domaines les plus importants, comme la sécurité électrique et les exigences du code de l’électricité.

5. Fournissent-ils des garanties ?
Vous voudrez peut-être voir si l’électricien vous fournira une sorte de garantie sur son travail. C’est bien, car vous ne voulez pas vous retrouver avec quelqu’un qui refuserait de réparer une erreur commise ou un problème qui surgit une semaine ou un mois plus tard.

Grâce à ces cinq conseils, vous devriez pouvoir rechercher un électricien qualifié et fiable qui vous aidera à effectuer les travaux électriques ou les mises à niveau dont vous avez besoin. Ces conseils sont également utiles lorsque vous cherchez un bon électricien Paris chez nous.