C’est quoi, une liposuccion douce ?

 

liposuccion-douce

La liposuccion est une technique qui vise à éliminer la graisse de certaines zones du corps. La méthode traditionnelle nécessite une anesthésie générale, mais si cela vous fait peur, nous vous disons qu’il existe aujourd’hui une méthode appelée lipo Vaser, qui est une alternative plus douce avec de bons résultats, et surtout : elle ne nécessite pas d’anesthésie générale. Cette procédure peut se faire sous anesthésie locale à condition que ce qui est extrait soit inférieur à 500 centimètres cubes de graisse, en outre, elle ne nécessite pas d’hospitalisation.

Le chirurgien plasticien et reconstructeur d’une Clinique, explique qu’avec la lipo Vaser, la graisse est décomposée et fragmentée, ce qui minimise les dommages aux autres tissus, ce qui rend la récupération moins douloureuse, avec moins d’ecchymoses, donc plus rapide que la méthode traditionnelle, ce qui est son principal avantage. Même les patients peuvent reprendre leurs activités normales en quelques heures, car la gêne est minime.

Le processus d’intervention est court, par exemple, l’enlèvement des tours de taille peut prendre environ 45 minutes.

Résultats de la lipo au laser

Le spécialiste liposuccion à Paris souligne que la lipo Vaser peut être utilisée pour des zones localisées telles que le menton, les bras, les cuisses, la taille, les hanches, le dos, entre autres.

Il est important de garder à l’esprit que lors d’une liposuccion, il est nécessaire de prendre soin de l’effet de rebond, le spécialiste prévient donc que pour éviter cela, ces interventions sont faites avec l’accompagnement de nutritionnistes qui apprennent aux patients à manger sainement et dans les horaires appropriés, en plus de l’activité physique est un autre point fondamental pour maintenir les effets obtenus.

Vous devez garder à l’esprit que toute intervention, de la plus simple à la plus complexe, doit être effectuée avec rigueur et l’expérience nécessaire, c’est pourquoi vous devez rechercher un chirurgien plasticien spécialisé dans la technique avec laquelle elle est réalisée.

La lipo au laser est un traitement alternatif à la technique actuelle de liposuccion. Cette nouvelle technique utilise la technologie avancée des ultrasons de troisième génération qui est conçue pour sculpter en douceur la silhouette du corps.

L’énergie ultrasonore est transmise par de petites sondes qui diffusent les ondes et liquéfient la graisse pour faciliter son élimination. Cette énergie ultrasonique est suffisamment douce pour ne briser que la graisse, préservant ainsi les nerfs, les vaisseaux sanguins et les tissus conjonctifs et favorisant une meilleure rétraction de la peau et une peau plus lisse.

L’intervention de Vaser Lipo peut être effectuée sous anesthésie locale plus sédation ou sous anesthésie générale, selon la zone à traiter et les préférences du chirurgien et du patient. On utilise un anesthésique qui consiste en une solution saline avec un liquide tumescent qui est injecté dans le corps par de petites incisions de 2 mm dans la zone à traiter. Au lieu d’introduire la canule de liposuccion classique, Vaser Lipo utilise des vibrations à ultrasons à haute fréquence qui séparent les cellules graisseuses qui seront ensuite drainées et expulsées par les canules de liposuccion, en respectant les tissus environnants.

Qui peut subir une liposuccion au laser ?

Pour subir une liposuccion au laser, l’idéal est que le patient soit en bonne condition physique et ne soit pas en surpoids. En d’autres termes, le patient ne doit pas chercher à éliminer l’accumulation de graisses dans certaines zones qui ne peuvent être éliminées par l’alimentation ou l’exercice. Certaines personnes ont tendance à accumuler des dépôts de graisse qui ne sont pas faciles à enlever et qui nécessitent des interventions telles que la liposuccion des vaisseaux sanguins par ultrasons.

La technique du Vaser Lipo est très adaptée au traitement de zones spécifiques du corps telles que les cuisses, l’abdomen, les bras, la poitrine, le menton et le cou.

Si vous voulez en savoir plus sur l’avis de quelques personnes qui ont déjà essayé liposuccion dans une clinique, veuillez cliquez ici : https://chirurgie-esthetique.aufeminin.com/forum/lipoaspiration-temoignage-fd1058228

Technique de liposuccion par laser postopératoire

Le processus n’est pas douloureux. Le patient doit prendre les médicaments prescrits par le spécialiste pour contrôler l’inflammation. Après l’opération, le patient doit porter un bandage et un vêtement de pressothérapie. Ce vêtement doit être porté pendant environ un mois et est généralement associé à des massages de drainage lymphatique. Le jour de l’opération, le patient peut déjà marcher. Cependant, vous devrez éviter les exercices intenses pendant quelques jours, en fonction de la zone opérée.

La technique du Vaser Lipo offre un grand contrôle au chirurgien plastique, puisqu’elle lui permet de contrôler la quantité de graisse extraite à tout moment. Cela permet d’obtenir un résultat ferme et régulier. La probabilité de bosses ou de trous est moindre qu’avec une liposuccion classique. Le contour du corps devient beaucoup plus défini qu’avec d’autres techniques, telles que la liposuccion traditionnelle avec de grosses canules.

La technique du Vaser Lipo offre un grand contrôle au chirurgien plastique, puisqu’elle lui permet de contrôler la quantité de graisse extraite à tout moment. Cela permet d’obtenir un résultat ferme et régulier. La probabilité de bosses ou de trous est moindre qu’avec une liposuccion classique. Le contour du corps devient beaucoup plus défini qu’avec d’autres techniques, telles que la liposuccion traditionnelle avec de grosses canules.

Le Vaser Lipo permet également de préserver et de protéger les tissus et de réduire les saignements et les ecchymoses qui peuvent survenir. Il y a également une plus grande rétraction des tissus, ce qui entraîne une plus grande fermeté de la peau.

Quelles précautions faut-il prendre pour éviter les problèmes ?
Les professionnels consultés par Entremujeres ont partagé une série de recommandations à prendre en compte :

Expérience et aptitude médicale. Allez voir un médecin qualifié et formé. La consultation de professionnels certifiés et/ou agréés par les sociétés qui regroupent les chirurgiens plastiques est un moyen de s’assurer de l’aptitude du professionnel. Ainsi, en cas de désagrément, ils disposeront des connaissances nécessaires pour apporter une solution adéquate.
Lieu approprié. Il est de la plus haute importance que l’institution ou le centre médical où cette intervention est pratiquée respecte toutes les conditions de sécurité et d’hygiène et soit dûment autorisé à pratiquer cette chirurgie.

Indications médicales. Avant et après l’intervention, il est très important de suivre les instructions du médecin, que ce soit pour prendre les médicaments recommandés pour le traitement de la douleur, pour utiliser la gaine élastocompressive pendant 30 jours après l’opération et, surtout, pour assister aux contrôles et aux vérifications.

Qui ne peut pas bénéficier de ce traitement ?

Comme mentionné ci-dessus, il n’est pas indiqué chez les patients obèses. Les femmes enceintes ou qui allaitent, les patients cardiaques, les diabétiques ou ceux qui souffrent de maladies pulmonaires obstructives ou d’infections aiguës et chroniques ne peuvent pas subir cette opération.

Vous ne pouvez pas non plus effectuer d’opération si vous avez mal à la gorge, c’est-à-dire si vous avez des bactéries dans la région oropharyngée, ou si vous avez un état grippal, avec des douleurs, des maux de tête, de la fièvre, car ce sont des symptômes à prendre en compte. Dans tous les cas, ce sont les résultats des tests pré-chirurgicaux qui détermineront si une personne peut (ou non) subir cette opération.