Quel artisan pour la rénovation d’une salle de bain ?

Planification de la rénovation d’une salle de bains

Lorsque vous planifiez la rénovation d’une salle de bains, vous devez vous renseigner sur les dernières tendances et décider si vous pouvez réaliser le projet vous-même ou faire appel à un professionnel. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte, notamment les coûts, le calendrier, les matériaux et les permis. Une fois que vous avez décidé ce que vous voulez, vous pouvez commencer à planifier. Lisez ce qui suit pour savoir à quoi vous devez vous attendre. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour planifier la rénovation de votre salle de bains. Le processus ira plus vite si vous suivez ces conseils.

Coûts

Le coût de la rénovation d’une salle de bains dépend de plusieurs facteurs, notamment de la taille de la pièce, des matériaux utilisés et du type d’équipement. Selon la taille et l’emplacement de la pièce, une petite rénovation de salle de bain peut coûter entre 70 CHF et 250 CHF par pied carré. Les améliorations majeures, notamment l’installation d’une nouvelle baignoire, d’un double meuble-lavabo et de deux lavabos, peuvent coûter plus de 275 CHF par pied carré. De plus, si la rénovation de la salle de bain nécessite des travaux importants de plomberie, d’électricité et d’amélioration de l’accessibilité, le coût du projet peut être encore plus élevé.

Délais

Si vous envisagez de rénover une petite salle de bains, vous devez prévoir un délai de trois à sept semaines. Toutefois, ce délai variera en fonction de divers facteurs. Si le projet de rénovation de la salle de bains comprend le déplacement de la plomberie ou des lignes électriques, cela peut augmenter le délai. De même, si les travaux nécessitent des inspections, cela peut également entraîner des retards. Si le projet de rénovation de salle de bains nécessite une démolition importante, cela peut prendre plus de temps.

Matériaux

Un revêtement mural peut ajouter une touche attrayante à la salle de bains. Si les lambris élaborés peuvent être très coûteux, il existe de nombreuses alternatives moins chères qui peuvent donner un coup de jeune à vos murs sans vider votre portefeuille. Généralement fabriqués en bois, en plastique ou en MDF, les lambris sont une belle façon de changer l’aspect de vos murs sans dépenser une fortune. Il peut également être installé sur des carreaux anciens et fissurés. Une autre alternative bon marché est le lambris, qui est imperméable et ne nécessite pas beaucoup d’entretien.

Permis

Selon le pays dans lequel vous vous trouvez, vous aurez peut-être besoin de permis pour rénover votre salle de bains. Ces permis sont nécessaires pour tous les travaux qui affectent la structure de votre bâtiment. Certains projets consistent à abattre des murs, à ajouter une nouvelle fenêtre ou à changer les appareils sanitaires. D’autres ne nécessitent pas de permis et peuvent être réalisés sans l’aide d’un architecte. Dans tous les cas, il est important d’obtenir les permis appropriés et de respecter toutes les réglementations. Vous trouverez ci-dessous une liste des projets de rénovation de salle de bains les plus courants qui nécessitent un permis.

Options de rangement

Que vous rénoviez une ancienne salle de bains ou que vous en construisiez une nouvelle, vous pouvez tirer le meilleur parti des options de rangement pour votre rénovation. Le fait d’avoir moins d’encombrement dans votre salle de bains améliorera l’hygiène et la propreté. Il sera également plus facile de se préparer avec moins d’encombrement. Vous pouvez trouver des solutions de rangement pour toutes les tailles de salle de bains.

 

Pour en savoir plus, voir :

  1. https://www.chauffagisteplombier.paris
  2. https://www.lesbonsartisans.fr
  3. https://www.plombier-paris-artisans.fr
  4. https://www.pagesjaunes.fr
  5. https://www.etienne-services.fr
  6. https://www.plombier-paris.fr
  7. https://www.meilleur-artisan.com

Conseil pour déboucher un WC rapidement à Paris

Conseils pour déboucher des toilettes

Si vous cherchez des conseils pour déboucher des toilettes, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, je vais vous expliquer comment utiliser une ventouse, du savon à vaisselle et des produits chimiques de nettoyage des canalisations pour déboucher des toilettes. Une fois que vous aurez compris comment utiliser ces outils, vous pourrez vous attaquer au problème par vous-même. Ces astuces vous feront également économiser beaucoup d’argent et de temps ! Voici quelques-unes des astuces les plus courantes que vous pouvez essayer.

Le savon à vaisselle

Dans cet article, je vais vous parler de l’une des meilleures méthodes pour déboucher des toilettes : l’utilisation du savon à vaisselle. Je vais vous expliquer comment cela fonctionne et pourquoi le savon à vaisselle est un nettoyant efficace. Pour utiliser du savon à vaisselle dans les toilettes, versez environ une demi-tasse dans le réservoir. Ensuite, ajoutez un gallon d’eau chaude dans la cuvette. Ne la faites pas bouillir ! Le savon à vaisselle fera son travail !

Lorsque vous utilisez du savon à vaisselle liquide pour déboucher une toilette, vous devriez laisser le mélange reposer dans la cuvette pendant au moins 30 minutes pour aider à détacher les débris. Cela permettra au savon de pénétrer dans le colmatage. Après 30 minutes, versez un seau d’eau chaude dans la cuvette, sans la laisser déborder. Le savon liquide devrait désagréger le bouchon suffisamment pour permettre à l’eau de le traverser et de tirer la chasse.

Produit chimique pour le nettoyage des canalisations

Si vos toilettes sont bouchées et que vous ne savez pas comment les déboucher, vous pouvez utiliser une ventouse, un produit de nettoyage des canalisations ou une tarière/un serpent d’évacuation pour toilettes. Tout d’abord, placez une ventouse sur le drain. Une fois qu’elle est en place, poussez-la vers le bas pour créer un joint d’aspiration. Ensuite, versez une tasse de produit de nettoyage de drain dans la cuvette des toilettes et laissez-la reposer toute la nuit. Cela aidera à dissoudre toute matière solide dans le tuyau bouché.

Les nettoyants de drain acides agissent en quelques minutes et font généralement l’affaire. Selon la formule, ces produits chimiques peuvent être efficaces pour les bouchons qui se trouvent loin de l’orifice d’évacuation, mais il faut respecter certaines consignes de sécurité lors de leur utilisation. Les déboucheurs acides contiennent de l’acide sulfurique, qui peut réagir avec l’oxyde d’aluminium de certains tuyaux. L’inhalation de ces vapeurs peut provoquer des brûlures de la peau, une perte de vision et des problèmes respiratoires. Certaines personnes ont déclaré avoir ressenti des sensations de brûlure après avoir utilisé ces nettoyants pour canalisations. Vous devez suivre attentivement toutes les instructions et envisager d’autres solutions plus sûres avant d’utiliser un produit chimique pour le nettoyage des canalisations.

Cintre en fil de fer

Avant d’utiliser un cintre en fil de fer pour déboucher un évier ou des toilettes, il est important de noter que ces outils peuvent endommager la porcelaine et d’autres éléments de la salle de bains. Avant d’utiliser un cintre pour déboucher des toilettes, assurez-vous d’avoir enveloppé l’extrémité du cintre avec un morceau de ruban électrique. Ensuite, engagez le cintre dans le bouchon et tirez doucement dessus.

Une autre option consiste à acheter un serpent de plomberie. Ces serpents ont été conçus pour entrer facilement dans les tuyaux et se frayer un chemin dans les méandres. Une fois à l’intérieur des toilettes, il suffit de faire tourner le cintre métallique d’avant en arrière jusqu’à ce que le bouchon soit éliminé. Veillez à porter des gants en caoutchouc pour ne pas vous blesser. Veillez à porter des gants en caoutchouc lorsque vous utilisez un cintre métallique pour déboucher des toilettes.

La ventouse

Une ventouse est un outil pratique pour déboucher les toilettes. Son action semblable à celle d’une ventouse permet de pousser le bouchon, c’est-à-dire les déchets et l’eau qui obstruent le drain des toilettes. On peut également utiliser un cintre en fil de fer pour déboucher des toilettes bouchées. Enveloppez le fil de fer dans un tissu ou du ruban adhésif pour qu’il ne raye pas le sol. Ensuite, poussez le cintre en fil de fer dans le tuyau, en veillant à frapper l’obstruction.

Il existe un plombier à Paris 7ème très professionnel qui peut vous faire une réparation impeccable.

Lorsque vous utilisez le plongeur, tenez-le dans vos mains et poussez-le vers le bas avec force. En même temps, remontez le piston sans briser le joint. Répétez le processus cinq ou six fois, en retirant le piston du trou après la dernière poussée. Les ventouses fonctionnent en créant des forces alternées d’aspiration et de compression, ce qui peut déboucher le bouchon. Si le poussoir ne fonctionne pas correctement, essayez de repositionner la coupelle du poussoir.

 

Voir https://www.paris.fr/ pour en savoir plus encore

Trouver et d’engager un bon plombier

Engager un plombier

Etape par étape sur la manière de trouver et d’engager un bon plombier

Vous avez des problèmes avec vos canalisations d’eau ?

En cas d’urgence, choisir un plombier peut devenir un processus difficile.

Si vous n’avez jamais eu de problème avec votre plomberie, vous devez savoir comment trouver le bon professionnel pour mener à bien votre projet.

Au lieu de choisir un plombier au hasard, vous devriez vous concentrer sur l’embauche d’un plombier fiable qui ne vous causera pas plus de problèmes.

Comme une urgence sanitaire peut survenir à tout moment, vous devriez vous renseigner sur les entreprises de plomberie qui proposent des services 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Une fois que vous avez constaté un problème avec vos tuyaux, vous ne devriez pas avoir de problème pour faire appel à un plombier pour régler votre problème.

Engager des plombiers qui offrent des solutions permanentes

Cherchez un plombier agréé qui sait vous donner des solutions permanentes.

Quels que soient les problèmes que vous rencontrez avec vos tuyaux, vous voulez avoir l’assurance de pouvoir compter sur un plombier spécialisé dans la résolution des problèmes.

Il doit savoir comment évaluer le problème et déterminer une solution qui vous convienne.

Cela vous évite d’avoir le même problème à l’avenir.

Les bons plombiers se spécialisent dans divers services

Votre plombier est-il compétent pour gérer toute une série de problèmes de plomberie ?

Vous pouvez avoir plusieurs raisons de faire appel à un plombier.

Recherchez un professionnel qui a la formation nécessaire pour gérer tous les types d’urgence. Qu’il s’agisse de gérer des fuites, de déboucher des canalisations, de réparer des fuites dans les égouts ou de faire des installations, la personne que vous engagez doit savoir comment vous fournir une variété de services.

N’oubliez pas de vous renseigner sur les antécédents d’un professionnel pour connaître son expérience professionnelle et sa réputation auprès des clients. Ce sont des informations essentielles qui vous donnent la certitude que vous recevrez un excellent travail.

Trouver un professionnel qui vous aide à économiser de l’argent

Comparez les prix de la plomberie pour trouver quelqu’un que vous pouvez vous permettre.

Un plombier de bonne réputation doit également être prêt à aider les clients à économiser sur les dépenses de plomberie.

Grâce à ses vastes connaissances, il devrait être prêt à vous donner des informations sur les moyens d’économiser sur les réparations de plomberie, il devrait vous donner des conseils sur la manière d’identifier les petits problèmes avant qu’ils ne deviennent catastrophiques, et vous fournir des services rentables.

Obtenir des devis gratuits

La plupart des plombiers de qualité proposent des devis gratuits à leurs clients. Cela vous donne l’avantage de consulter les tarifs de plusieurs professionnels et de choisir celui qui est le plus abordable.

Vous devez également savoir si vous obtenez un devis pour un tarif forfaitaire ou si le devis est pour un tarif horaire.

N’oubliez pas que le plombier doit d’abord vérifier le problème que vous rencontrez avant de vous donner un devis précis.

Engagez un plombier sans les tracas

Lorsque vous ne savez pas comment résoudre vos problèmes de plomberie, vous devez chercher un bon plombier.

En suivant ces étapes simples, vous constaterez qu’il est moins difficile d’engager un plombier professionnel en qui vous pouvez avoir confiance.

Conseils et devis pour évaluer, embaucher et travailler avec des professionnels de la plomberie et des entreprises de plomberie

Tout propriétaire de maison (et d’entreprise) se trouvera à un moment ou à un autre dans le besoin d’un plombier professionnel. Malheureusement, les problèmes de plomberie surviennent assez soudainement et sans prévenir. Parfois, les problèmes de plomberie entraînent une crise majeure qui provoque des dégâts dans toute la maison. À l’inverse, d’autres problèmes de plomberie ne nécessitent que quelques réparations mineures pour les propriétaires. Pour certaines personnes ayant un peu de savoir-faire et de bricolage, la réparation de leurs propres problèmes de plomberie fonctionne bien. Mais pour d’autres, les problèmes de plomberie nécessitent les mains habiles d’un plombier expérimenté.

Si vous avez besoin d’un plombier, comment faire pour trouver un professionnel local ? Comment déterminer qui est le plus qualifié pour effectuer le travail ? À quoi pouvez-vous vous attendre en ce qui concerne les coûts, et que faire si votre crise de plomberie est une urgence ? Comment trouver le meilleur plombier ?

Qu’il s’agisse de faire face à une crise de plomberie ou de prévoir de prendre de l’avance, un plombier ou une entreprise de plomberie locale qualifiée vous apporte la tranquillité d’esprit. Qu’il s’agisse d’une urgence ou d’une canalisation bouchée, ce guide vous aidera à faire le travail. Pour vous aider, vous y trouverez des conseils et citations sur la manière de trouver les professionnels de la plomberie les plus qualifiés. En outre, vous apprendrez comment obtenir et comparer des estimations de coûts. Et ce que vous pouvez faire en tant que propriétaire de maison ou d’entreprise pour faciliter un peu le travail de votre plombier (et éventuellement réduire le coût total de vos réparations).

Passez à une section spécifique en utilisant les liens ci-dessous :
– Découvrir les plombiers et les entreprises de plomberie qui desservent votre région
– Évaluation et comparaison des plombiers et des entreprises de plomberie
– Établir une relation professionnelle avec un plombier ou une entreprise de plomberie de confiance

Découvrir les plombiers et les entreprises de plomberie qui desservent votre région

Utilisez votre réseau
Si les recommandations de la famille et des amis (marketing de bouche à oreille) sont jugées si précieuses, c’est parce que les clients sont susceptibles de recommander des plombiers et d’autres types d’entrepreneurs à des personnes qu’ils connaissent lorsqu’ils ont vécu une bonne expérience. Cela fait de la prise de contact avec votre réseau de famille et d’amis une méthode rapide et fiable pour trouver un plombier ou un service de plomberie de qualité.

Demandez à vos amis et voisins à qui ils font appel pour leurs besoins en matière de plomberie. Les recommandations sont l’élément vital de nombreuses entreprises. Ainsi, si votre voisin fait confiance à un plombier de bonne réputation, ou si un nom ou une entreprise est recommandé plusieurs fois, ce plombier ou cette entreprise a probablement travaillé dur pour gagner cette confiance. Si vous êtes nouveau dans une région, frapper aux portes de vos voisins est un bon moyen de vous présenter pendant que vous découvrez leurs recommandations. En outre, recherchez les sites web qui font l’objet d’une évaluation par les utilisateurs et qui font la chronique des recommandations et des frustrations des prestataires de services locaux.

Essayez d’obtenir au moins trois références ou recommandations pour un professionnel de la plomberie, soit auprès de votre famille et de vos amis, soit auprès de sources d’évaluation en ligne.
« Avez-vous des amis ou des parents qui ont fait faire des travaux chez eux récemment ? Ont-ils été satisfaits des travaux ? Vos amis et votre famille vont être votre meilleure ressource pour recueillir les noms de quelques bons entrepreneurs.

Si vous cherchez un bon plombier, visitez ces sites-ci : parisplombier.paris, www.plombier-paris.fr, www.lesbonsartisans.fr

La plomberie en bricolage

Refaire sa cuisine

La plomberie en bricolage : Devriez-vous utiliser des tuyaux en plastique ou en cuivre ?

Depuis plus d’un siècle, à Paris les tuyaux en cuivre sont utilisés dans les foyers du Royaume-Uni comme élément de base de la plomberie. Mais ces 20 dernières années, les tuyaux en plastique sont devenus plus courants et sont utilisés par les plombiers et les bricoleurs.

Mais quel est le meilleur choix pour le bricolage à domicile ? Laquelle est la plus efficace ? Laquelle est la moins chère ? Nous examinons ici les avantages et les inconvénients de chacun.

Facilité et rapidité d’installation

La tuyauterie en plastique utilise des joints à emboîtement, qui abritent des barbes qui s’accrochent à la tuyauterie. L’étanchéité est assurée par un joint torique en caoutchouc. Les raccords en plastique sont rapides et faciles à installer. En revanche, les joints en cuivre nécessitent une soudure – une compétence en soi – et prennent plus de temps à s’ajuster.

Quel est le moins cher ?

Les raccords en plastique sont généralement moins chers parce que les joints et la tuyauterie coûtent moins cher que le cuivre et sont plus rapides à installer, ce qui signifie des coûts de main-d’œuvre moins élevés (ce qui ne poserait pas de problème si vous le faisiez vous-même). En outre, les tuyaux en plastique peuvent être achetés en plus grandes longueurs, ce qui peut réduire les besoins en joints et en main-d’œuvre.

Le mieux pour les espaces confinés

Les joints à emboîtement en plastique peuvent être encombrants, ce qui peut les rendre inadaptés aux assemblages de plomberie dans les endroits exigus, comme les espaces sous les éviers. Cependant, le soudage d’un joint en cuivre peut présenter des risques d’incendie dans certaines situations, bien qu’il soit possible d’effectuer le soudage dans un endroit sûr avant de monter un assemblage.

Qui peut supporter la plupart des pressions ?

Bien que les opinions des plombiers puissent diverger, les raccords de tuyauterie en plastique et en cuivre sont généralement testés jusqu’à 10 bars (100 psi), ce qui couvre la plupart des situations d’utilisation domestique.

Lequel dure le plus longtemps ?

Les joints et les tuyaux en cuivre, lorsqu’ils sont bien ajustés, peuvent durer plus longtemps que la durée de vie d’une propriété. En revanche, les systèmes de tuyauterie en plastique sont censés durer jusqu’à 25 ans, en partie parce que les joints en caoutchouc se dégradent. Mais comme les tuyauteries en plastique n’existent que depuis une vingtaine d’années, on ne sait pas exactement combien de temps elles durent réellement.

Que préfère votre compagnie d’assurance ?

Certaines compagnies d’assurance ont des restrictions sur l’endroit où les tuyaux en plastique peuvent être installés et considèrent en général les assemblages en plastique comme un risque potentiel – peut-être parce qu’ils sont relativement nouveaux. Nous vous recommandons de vérifier votre police d’assurance avant de vous lancer dans la pose de tuyaux en plastique.

Qu’est-ce qui semble le plus présentable ?

C’est une question de goût, mais le cuivre a sans doute un attrait plus classique – surtout si les tuyaux sont visibles. Les tuyaux en plastique peuvent paraître moins chers – et le sont effectivement.

Quel est le meilleur choix pour les chaudières ?

Le cuivre doit être utilisé pour les chaudières. Le plastique ne peut en aucun cas être utilisé pour les chaudières.

Quel est le meilleur choix pour les bricoleurs ?

Pour ceux qui ont peu ou pas d’expérience en plomberie, les raccords en plastique sont la meilleure option, principalement parce qu’ils ne nécessitent pas de soudure – ce qui exige un équipement et une formation en matière de soudure. La soudure peut également présenter un risque d’incendie.

Bien planifier l’installation de sa cuisine

Choisissez un membre détaillant ayant un historique de bonnes installations et demandez à parler à quelques clients précédents.
Veillez à payer la totalité de votre cuisine à l’avance. Vous ne devez pas verser un acompte supérieur à 25 % et, comme il est probable qu’on vous demandera de faire un paiement intermédiaire, demandez un échéancier de paiement écrit.
Assurez-vous d’avoir un devis écrit qui couvre tous les aspects du travail, y compris l’aménagement, le revêtement de sol et toute modification structurelle dont vous avez parlé.
Ne signez rien si vous n’êtes pas prêt à honorer votre part du contrat. Certaines conditions générales comportent des clauses d’annulation coûteuses.
Lorsque vous faites appel à un détaillant, n’oubliez pas de conserver votre certificat d’assurance dans un endroit sûr et si vous ne l’avez pas reçu dans les semaines qui suivent le versement de votre acompte, contactez votre détaillant.

Définissez votre budget

Soyez toujours honnête à propos de votre budget afin que votre designer puisse vous aider à décider où épargner et où investir – même si vous n’avez pas de grosses sommes à dépenser. Les étagères ouvertes sont moins chères que les armoires fermées, par exemple, tandis que les rangements coulissants de faible hauteur peuvent nécessiter moins d’éléments muraux, ce qui permet de réaliser des économies.

Il est facile de s’étourdir face à une multitude d’appareils brillants dotés d’innombrables programmes et fonctions, alors n’investissez que dans des choses que vous pensez vraiment utiliser. Et n’oubliez pas d’inclure les frais d’installation, ainsi que la cuisine elle-même.

Enfin, assurez-vous que votre budget prévoit un fonds de prévoyance de 10 %, pour couvrir les éventuels frais supplémentaires imprévus.
Si vous ne savez pas où mettre l’argent, voici nos meilleurs conseils pour savoir où dépenser et où économiser :

Choisissez toujours les meilleurs plans de travail que vous pouvez vous permettre, car ils sont l’un des éléments les plus exigeants de toute cuisine. Les surfaces en granit, en composite et les surfaces solides sont toutes de bons investissements car elles sont solides, durables et donneront à votre cuisine une finition luxueuse.
Ensuite, assurez-vous que vos armoires sont de bonne qualité. Ne soyez pas tenté de lésiner sur les carcasses fines, car elles ne dureront pas très longtemps. Vous voulez une épaisseur d’au moins 15 mm sur tout le pourtour – sinon plus.
Pensez à faire des économies sur votre choix de portes. Nous ne pouvons pas tous nous permettre d’acheter de riches placages en bois, alors pourquoi ne pas recréer le même aspect avec un stratifié ou une feuille de PVC à la place ? Même les portes très brillantes sont proposées dans différentes gammes de prix selon qu’elles sont laquées ou stratifiées. Bien qu’elles se ressemblent toutes, une cuisine laquée peut coûter beaucoup plus cher qu’une cuisine stratifiée.
Dépensez aussi judicieusement pour les appareils électroménagers, en achetant le meilleur four et la meilleure plaque de cuisson que vous pouvez vous permettre – mais envisagez peut-être une marque moins chère pour la lessive et renoncez à la machine à café et au refroidisseur de vin. Il faut savoir faire des compromis si votre budget est serré, alors assurez-vous de dépenser pour les choses qui comptent – vous pouvez toujours ajouter des petits appareils et accessoires de luxe dans les années à venir.

 

Plombier avis Paris

Comment éliminer le calcium dans les tuyaux

Retirer le calcaire

Ce dont vous aurez besoin

L’accumulation de calcium dans vos tuyaux peut être très gênante. Mais le pire, c’est d’ignorer le problème et de penser que vous préférez vous contenter d’un débit d’eau lent et de problèmes de vidange. Ignorer un problème de calcaire peut transformer une nuisance en un véritable cauchemar pour votre compte bancaire. Alors, que peut-on faire pour remédier à ce problème sans vous coûter une fortune ?

Connaissez vos options

Tout d’abord, il existe plusieurs moyens d’éliminer le calcaire et l’accumulation de minéraux dans vos canalisations. Le meilleur moyen est de régler le problème de façon permanente en achetant un système d’adoucissement de l’eau qui empêchera l’accumulation de calcaire. Ces systèmes peuvent être coûteux, mais pour limiter les coûts, vous pouvez les installer vous-même. Si vous décidez de suivre cette voie, vous devrez quand même utiliser l’une des deux méthodes décrites ci-dessous pour nettoyer les minéraux qui s’accumulent actuellement dans vos canalisations.

Si vous choisissez de ne pas installer d’adoucisseur d’eau, vous pouvez toujours utiliser l’une des méthodes expliquées ; toutefois, vous devez comprendre qu’il ne s’agit que de solutions temporaires et que l’accumulation de calcium peut revenir de manière répétée au fil du temps si elle n’est pas correctement traitée.

Option 1 : Produits chimiques

Une façon d’éliminer l’accumulation indésirable de calcium est d’acheter un produit comme le CLR. Il s’agit d’un produit contenant un acide qui est conçu pour couper le calcium, le calcaire et d’autres minéraux afin de nettoyer vos tuyaux en profondeur. Ce produit chimique peut être assez cher, mais si vous pouvez trouver une version générique ou un produit à base d’acide chlorhydrique (à diluer selon les instructions de la marque), vous pourrez peut-être rentabiliser ce projet de bricolage.

Un autre problème que certains ont avec ce produit chimique concerne leurs systèmes de plomberie particuliers. Par exemple, si vous avez un puits, vous ne voulez pas que ce produit chimique caustique retourne dans votre eau potable. Si c’est le cas, vous voudrez choisir l’option deux, une alternative naturelle, pour nettoyer vos tuyaux.

Option 2 : Vinaigre et bicarbonate de soude

La deuxième option consiste à utiliser un bon vieux mélange de vinaigre et de bicarbonate de soude pour nettoyer l’accumulation de calcium de votre plomberie. C’est la méthode la moins chère et la plus sûre, mais il faudra beaucoup de mélange et beaucoup plus de temps pour la réaliser qu’avec un nettoyant à base d’acide. Si vous optez pour cette méthode, vous aurez besoin d’environ deux à trois gallons de vinaigre blanc (pour une maison de 1 000 pieds carrés) et d’environ une tasse de bicarbonate de soude par drain.

Remarque : vous pouvez opter pour l’approche au vinaigre uniquement, car le bicarbonate de soude n’est pas indispensable, mais cela aidera le processus à se dérouler plus facilement, plus rapidement et plus efficacement qu’en utilisant le vinaigre seul.
Éliminer l’accumulation de calcium dans les tuyaux

Quelle que soit l’option que vous avez choisie pour éliminer le calcaire ou l’accumulation de calcium, vous suivrez les mêmes étapes que celles décrites ci-dessous. La seule différence entre les différentes options est le temps ; pour que le vinaigre et le bicarbonate de soude fonctionnent efficacement, vous devrez laisser les tuyaux tremper pendant au moins trois à quatre heures. Par ailleurs, si vous utilisez un produit acide acheté en magasin, le processus ne prend que 10 à 15 minutes.

Étape 1 – Remplir les pots d’eau

Vous devrez remplir un grand pot d’eau pour chaque drain d’évier ou de douche que vous traiterez avec le mélange. Puis mettez-les de côté jusqu’à la quatrième étape.

Étape 2 – Fermer l’eau

Fermez l’eau de votre maison avant de remplir vos tuyaux avec l’une ou l’autre de ces solutions. Fermez également le disjoncteur de votre chauffe-eau afin qu’il ne brûle pas lorsqu’il n’y a pas d’eau qui entre ou qui circule.

Étape 3 – Videz vos canalisations

Ouvrez les robinets dans toutes les pièces de votre maison, y compris les tuyaux extérieurs, pour permettre à toute l’eau de s’écouler des tuyaux. Tirez également la chasse d’eau des toilettes.

Remarque : si vous utilisez le vinaigre pour nettoyer, n’oubliez pas que vous devrez attendre trois à quatre heures avant de pouvoir utiliser à nouveau l’un des robinets de votre maison. Remplissez donc des carafes d’eau si vous avez besoin d’eau pour les tâches ménagères ou les commodités.

Fermez tous les robinets une fois que l’eau est entièrement vidée.

Étape 4 – Remplissez vos canalisations

Il est maintenant temps de passer à la partie amusante, en versant dans le drain le calcaire et le dissolvant minéral de votre choix.

Si vous utilisez du CLR ou une autre option très acide, portez des lunettes et des gants avant de travailler avec le produit afin qu’il ne vous éclabousse pas et ne nuise pas à votre peau ou à vos yeux. Utilisez un entonnoir et versez soigneusement la solution dans tous vos égouts.

Si vous utilisez une solution naturelle de vinaigre et de bicarbonate de soude, vous déposerez chaque produit séparément dans la tuyauterie. Allez dans chaque évier et déposez une tasse de bicarbonate de soude. Puis versez lentement le vinaigre, autant que chaque évier en contient. Laissez reposer pendant le temps imparti. Vous devez vous attendre à ce que le mélange bouillonne et pétille.
Étape 5 – Pendant que vous attendez

En attendant que la solution de nettoyage fasse son travail, vous pouvez retirer les pommes de douche et les placer dans des bols de solution supplémentaires pour nettoyer le calcaire et les dépôts minéraux – 10 minutes pour le CLR et trois heures pour le vinaigre et le bicarbonate de soude. Frottez si nécessaire et rincez avant de le remettre en place.

Étape 6 – Soufflage à l’eau bouillante

faire bouillir de l’eau dans une casserole en aluminium

Avant de fermer l’eau, il faut espérer que vous avez mis de côté des pots d’eau. Faites bouillir une grande casserole d’eau, une pour chaque drain, environ 30 minutes avant que votre solution ne soit prête à être nettoyée. Versez ensuite l’eau bouillante rapidement et énergiquement dans les égouts. Cela vous aidera à dissoudre les restes de graisse ou de savon, à assainir vos éviers et à éliminer les restes de calcaire.

Étape 7 – Rinçage

Au cas où vous auriez oublié plus tôt, assurez-vous que tous vos robinets sont fermés, sinon vous aurez de l’eau qui coule partout une fois que vous aurez rallumé votre eau et le disjoncteur de votre chauffe-eau. Un par un, ouvrez tous vos robinets à fond pour que les dépôts calcaires que vous venez de tremper en ressortent.

Il se peut que vous voyiez beaucoup de calcaire et de morceaux de calcaire ; c’est normal. Cependant, certains peuvent se trouver au fond des tuyaux sous forme de poudre. Vous pouvez envisager d’ouvrir les tuyaux d’évacuation sous vos éviers et de nettoyer les siphons en p, car une grande partie des débris s’y déposeront.

Dernières réflexions

Si l’accumulation de calcium est telle que l’une des options ci-dessus n’a pas fonctionné, vous devrez peut-être retirer les tuyaux les plus touchés et les faire tremper dans la solution d’acide ou de vinaigre. S’ils sont trop loin, vous devrez peut-être les remplacer, ce qui, malheureusement, peut arriver si l’accumulation de calcaire et de minéraux est restée sans surveillance pendant une longue période.

Heureusement, l’une de ces solutions a permis d’éliminer l’accumulation de calcium dans vos canalisations. Si vous répétez le processus au moins une fois par an (si vous n’avez pas de système d’adoucissement de l’eau), vous garderez votre portefeuille et vos tuyaux heureux.

 

Meilleur plombier Paris

Quelques sites de référence : https://www.plombier-paris.fr ,https://www.plombier-paris-express.com, https://parisplombier.paris