Comment se préparer à la chirurgie esthétique ?

reduction-mammaire

Conseils pour se préparer à une opération de chirurgie esthétique
Nous savons qu’une opération n’est pas une expérience entièrement agréable. C’est pourquoi, depuis la Clinique, nous vous donnons une série de recommandations qui vous aideront à affronter l’intervention de chirurgie plastique sans trop de nerfs et de doutes. Suivez ces conseils pour soulager cette tension typique et faites face à l’intervention avec force physique et mentale.

Avant la consultation médicale

Tout d’abord, vous devez bien réfléchir si vous voulez vraiment subir l’opération. Nous vous recommandons de dresser une liste des avantages et des inconvénients, ainsi que de chercher des informations sur l’opération. Une fois la décision prise, vous devez vérifier que votre médecin est un chirurgien accrédité, car la chirurgie plastique est l’une des spécialités les plus intrusives.

Il est préférable de se rendre au cabinet du médecin avec un autre adulte et, si possible, sans enfants. Il est également important de respecter la formalité, le téléphone portable étant silencieux et arrivant à l’heure.

Par contre, si la consultation est pour la reconnaissance faciale, vous devez vous passer de maquillage et, dans le cas d’une partie du corps, porter des vêtements confortables.

Vous pouvez toujours contacter ces sites web pour rencontrer des spécialistes qui peuvent faire aussi une opération de réduction mammaire : https://www.cshp.fr  , https://www.carthagenesthetique.com  , https://www.labelesthetique.com https://elle-esthetique.com   , https://www.santemagazine.fr  et  https://www.topsante.com .

Honnêteté avec vos antécédents médicaux

Lors de cette première consultation, le chirurgien plastique vous informera sur le déroulement de l’opération après avoir entendu ce que vous souhaitez obtenir. En outre, le chirurgien étudiera votre cas pour vous recommander et obtenir de meilleurs résultats.

Dans la deuxième partie, une série de questions vous seront posées sur vos antécédents médicaux et sur d’autres maladies ou allergies. Il est très important que tous les problèmes liés à la santé soient indiqués, de la rétention d’eau aux opérations précédentes. Il convient également de noter les maladies préexistantes telles que le diabète ou l’asthme.

Une autre question sur laquelle de nombreux patients mentent est celle des habitudes sains. Vous devrez leur dire si vous consommez de la drogue ou de l’alcool et combien de cigarettes vous fumez par jour.

Effectuer des tests préopératoires

Le médecin et son groupe de spécialistes vous indiqueront une série de tests et d’examens que vous devrez subir avant l’opération. Ces tests sont importants car ils permettent d’informer le médecin de votre état de santé et de réduire le risque d’effets secondaires indésirables.

Parmi les tests, on peut citer : l’analyse de sang, le test de coagulation ou le test HSV (virus de l’herpès simplex). Bien que, selon l’opération, d’autres peuvent être effectuées, comme la rhinomanométrie dans le cas d’une rhinoplastie, ou la mammographie dans le cas d’une réduction mammaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *