Quelques conseils pour réduire la graisse du ventre

Réduire la graisse du ventre

Conseils à prendre au sérieux

Déstressez aussi souvent que possible
Si vous vous sentez stressé, votre corps libère probablement l’hormone du stress, le cortisol, dans votre sang. Bien que cela puisse entraîner une prise de poids, il existe un lien étroit entre une augmentation du cortisol et une plus grande quantité de graisse viscérale.

Faites de votre mieux pour vous déstresser si vous voulez affiner votre silhouette. Le yoga, la méditation, la thérapie et l’activité physique sont des moyens de réduire votre niveau de stress.

Bien que le taux de cortisol joue un rôle, le problème le plus important est que lorsque nous sommes plus stressés, nous avons tendance à être moins attentifs à notre alimentation. Il est fréquent que les gens se tournent vers la nourriture pour se réconforter ou pour se distraire des circonstances stressantes de la vie.

Mangez plus de fibres
Manger des aliments riches en fibres comme les pois chiches, les lentilles et les bananes peut vous aider à vous sentir rassasié plus longtemps.

Ces aliments contiennent une grande quantité de fibres solubles, qui peuvent ralentir le passage des aliments de l’estomac vers l’intestin en se dissolvant dans l’eau et en formant un gel gommeux.

De plus, une alimentation équilibrée comprenant des céréales complètes, des fruits et des légumes permet de consommer davantage de fibres.

Si vous mangez des aliments plus fibreux, vous consommez généralement moins d’aliments transformés.

Limitez l’alcool
Les recherches montrent que si vous êtes un gros buveur, vous risquez d’avoir plus de graisse du ventre que les buveurs sociaux ou occasionnels.

En plus des calories supplémentaires que vous consommez en buvant des quantités excessives d’alcool, l’alcool peut diminuer vos inhibitions.

Vous pouvez manger des ailes avec votre bière ou du fromage avec votre vin. Oui, ces choses vont ensemble, mais vous consommez des calories supplémentaires et vous ne faites peut-être pas attention à ce que vous mangez ou à la quantité que vous mangez.

Si vous buvez plus de deux verres par jour, essayez de réduire votre consommation d’alcool.

Mangez des protéines tout au long de la journée
Veillez à ajouter des protéines à vos repas. Les options possibles sont la viande, le poisson, les œufs, les produits laitiers et les haricots.

Les protéines vous aident à rester rassasié, réduisent les niveaux d’hormones de la faim et peuvent même vous aider à manger moins au prochain repas, selon des études.

Il n’est pas nécessaire de suivre un régime hyperprotéiné, mais plutôt d’ajouter des protéines adéquates réparties tout au long de la journée.

Vous devriez viser à ajouter des protéines à vos collations. C’est à ce moment-là que nous avons tendance à trop manger. Essayez de prendre un yaourt grec ou du fromage à effilocher, qui peuvent vous faire sentir plus satisfait.

Choisissez des glucides sains
Les glucides ont mauvaise réputation. Mais tous les glucides ne sont pas mauvais pour la santé.

Au lieu de manger du pain blanc, des pâtes, des chips et des crackers – des glucides transformés qui contiennent peu de fibres et qui peuvent provoquer un pic de glycémie – optez pour des glucides complexes comme le pain et les pâtes 100 % complets, le riz brun et les haricots.

L’équilibre, la variété et la modération restent importants. Manger des protéines maigres, beaucoup de légumes, des fruits en quantité modérée, des céréales complètes en quantité modérée et des produits laitiers pauvres en matières grasses, fonctionne toujours pour la majorité des gens.

La salade peut aussi vous aider à perdre de la graisse du ventre, voir cet article : https://perdre-graisse-ventre.com/salades-minceurs-2-recettes-pour-maigrir-du-ventre/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *