Quelques conseils importants pour la traduction du français vers l’anglais

traduction-document

Traduire du français vers l’anglais est une façon courante d’étudier la langue et d’améliorer ses compétences. La tutrice Nadia B. partage quelques conseils pour que vous ne vous perdiez pas dans la traduction.

Vous apprenez le français et avez besoin de traduire certains de vos document en français vers l’anglais ? Ou peut-être voulez-vous traduire un texte français juste pour être sûr d’en avoir compris le sens ?

La traduction document et autre est un outil utile pour améliorer la compréhension et la fluidité, alors lisez les conseils importants suivants pour la traduction du français vers l’anglais. Ces conseils vous garantiront une traduction rapide et précise dès le premier essai

Commencez à apprendre de nouvelles expressions et du vocabulaire dès aujourd’hui dans l’un de nos cours sur notre site internet.

D’abord ne traduisez pas littéralement des expressions idiomatiques

Il y a beaucoup d’expressions françaises qu’il ne faut pas prendre au pied de la lettre lorsqu’on traduit du français vers l’anglais. La traduction littérale ne reflétera pas le sens de l’expression. Si vous tombez sur une expression qui, traduite littéralement n’a aucun sens dans son contexte, vous avez probablement trouvé une expression idiomatique.

Voici quelques exemples d’expressions idiomatiques françaises et comment elles peuvent être traduites en anglais :

une bouche d’incendie – fire hydrant (Puisque « bouche » signifie « bouche » en anglais, « a mouth of fire » n’est pas une traduction correcte !)
une bonne fourchette – un mangeur cordial (ou, littéralement, « une bonne fourchette », mais qui n’a pas de sens pour les anglophones !)
faire le pont – pour faire un long week-end (littéralement, pour faire un pont, mais cela fait référence à l’habitude française de prendre une pause de quatre jours en ajoutant le vendredi ou le lundi au week-end plus le milieu de la semaine où un jour férié tombe)

Pour améliorer vos compétences en traduction du français vers l’anglais, essayez d’apprendre autant d’expressions idiomatiques que possible. Si vous écoutez un francophone et que vous ne comprenez pas une expression qu’il utilise, renseignez-vous sur sa signification afin de pouvoir continuer à développer votre base de connaissances. Avec le temps, cela rendra la traduction française plus facile et plus rapide à mesure que vous puiserez dans les connaissances que vous possédez déjà.

Astuces pour apprendre facilement l’anglais

Pour apprendre l’anglais rapidement, vous devez travailler dur et intelligemment. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un apprentissage de qualité, vous devez connaître les secrets qui vous permettront d’assimiler les informations rapidement et de les retenir.

Pour lancer le processus d’assimilation des connaissances, voici quelques conseils qui vous aideront à optimiser votre expérience d’apprentissage.

1. Mettez-vous au travail !

N’hésitez pas, parlez ! Plus vous restez assis et réfléchissez, plus vous aurez du mal à parler. Assurez-vous de le faire chaque fois que vous avez l’occasion de parler anglais – notez le nombre de fois que vous contribuez à vos cours d’anglais et essayez de le doubler la prochaine fois.

2. Ne vous excusez pas

Dire « I’m sorry but I don’t speak English » (je suis désolé mais je ne parle pas anglais) parce que vous avez peur de faire des erreurs est un non sens absolu. N’oubliez pas que vous êtes en train d’apprendre et que vous avez le droit de faire des erreurs ou de former des demi-phrases au début. Au lieu de dire simplement que vous ne parlez pas anglais et de laisser passer l’occasion, essayez des phrases telles que « I’m sorry could you repeat that/speak slower/say it differently ? » ou « Could you explain that ? » ou « I’m English, could you say that again ? ». Transformez la situation en une nouvelle occasion de vous exercer.

3. Et sur cette note… n’ayez pas peur de faire des erreurs !

La peur est un obstacle à l’apprentissage – et un obstacle inutile en plus. Si vous vous retenez parce que vous avez peur que les gens se moquent de vous, ou si vous avez une compréhension parfaite de la grammaire mais que vous n’êtes pas capable d’avoir une conversation, vous ne faites que ralentir vos progrès. N’oubliez pas que tous ceux qui ont appris une langue ont fait des erreurs, se sont sentis ridicules et ont pensé qu’ils n’étaient pas aussi bons que les autres élèves de la classe. Les erreurs et les fautes ne sont qu’un processus que vous devez suivre pour apprendre – donc si vous voulez devenir un grand anglophone, vous devez en faire beaucoup !